En cliquant sur "Accepter", vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et contribuer à nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
Flèche permettant d'actionner le carrousel
Retour

DÉVELOPPEUR BACK-END (H/F)

Le métier de Développeur(euse) Back-End

Le développeur back-end participe à l’élaboration d’un site web et mobile. Il se consacre aux langages informatiques permettant l’architecture fonctionnelle, quand le développeur front-end se charge de l'ergonomie et du design de l'interface. Cette architecture peut être créée complètement, ou bien corrigée pour un site existant.

Le développeur back-end analyse des besoins auxquels il recommande des solutions techniques, en tenant compte d’un budget et d’un délai d’exécution.

Il est en charge de la partie développement des fonctionnalités, par l'utilisation d'un langage de programmation.  L'efficience de l’architecture est ensuite vérifiée, et le développeur devra mettre en place le cas échéant des mesures correctives.

Un accompagnement ponctuel du client dans l'utilisation du site, la rédaction de notices, ainsi qu'un suivi technique peuvent également relever des missions du développeur back end.

Les compétences techniques

  • Compétences techniques en développement et programmation.
  • Maîtrise des langages de programmations et des bases de données : PHP, Ruby on Rails, Node.js, SQL, Java, .Net
  • Utilisation de Frameworks.
  • Outils d’édition de code.

D’un point de vue techno : outre maîtriser un outil de gestion de projet comme GitHub ou gitlab, les compétences minimum d’un développeur back-end demandées sont :

  • SQL qui permet de rechercher, d’ajouter, de modifier ou de supprimer des éléments dans une base de données.
  • C#, Java, Python, PHP, Ruby, JS (Node.js) qui sont des langages principaux pour le back-end.

Chacun des langages back-end a ses avantages et spécificités.

En maîtriser un maximum est évidemment un plus mais c’est l’expérience approfondie de l’un d’entre eux qui est importante.

Dans la majorité des cas, un développeur backend a donc un langage de prédilection sur lequel il travaille exclusivement (ou presque).

En complément, il est essentiel de connaître un ou plusieurs frameworks propres à chacun de ces langages afin de rendre le code plus clair, plus rapide à écrire, plus facilement modifiable et maintenable en équipe.

Il s’agit notamment de :

  • Pour PHP : Symfony, Laravel, CakePHP
  • Pour Java : Spring, Hibernate, Maven, Struts
  • Pour Ruby : Ruby on Rails
  • Pour Python : Django, Pyramid, Flask
  • Pour JavaScript : Node.js, VueJS, ReactJS

Soft skills recherchées

  • Capacité d’analyse
  • Organisation
  • Sens relationnel afin de pouvoir échanger avec ses interlocuteurs
  • Autonomie
  • Etre force de proposition

Évolutions

Le métier de développeur back-end possède d’autres intitulés selon l’expertise ou l’expérience demandée.
On retrouve souvent, selon le contexte, les postes suivants :

  • Développeur Back
  • Développeur informatique Backend
  • Ingénieur en développement Backend
  • Programmeur Backend
  • Analyste programmeur back office
  • Codeur Backend
  • Ingénieur d’étude et conception Back end
  • Ingénieur études et développement Back end
  • Développeur web
  • Développeur Full Stack Web

Fiche du poste
Icône représentant le salaire proposé
40k-65k€
Icône représentant les études nécessaires pour le poste
École d'ingénieur ou Master IT
.NET
Java
PHP
Ruby
Node.js
JavaScript
Python

Demande de contact

Nous vous recontactons sous 2 heures !
Merci !
Nous avons bien reçu votre message et nous vous répondrons dans les plus brefs délais !
Oops! Une erreur s'est produite lors de l'envoi du formulaire.
N'hésitez pas à nous appeler directement !